PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez
 

 Henri Barbusse. (1873-1935) Sainte Madeleine Inutile. I

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Henri Barbusse. (1873-1935) Sainte Madeleine Inutile. I Empty
MessageSujet: Henri Barbusse. (1873-1935) Sainte Madeleine Inutile. I   Henri Barbusse. (1873-1935) Sainte Madeleine Inutile. I Icon_minitimeVen 13 Jan - 19:52

Sainte Madeleine Inutile.

à une petite statue

Dans la niche en pierre tranquille. . .

I
Dans le coin où le soir t'oublie,
Tu ne sens pas le vieil amour
Qu'a mis sur ta tête pâlie
La fête ignorante du jour.

Dans le repos où tu reposes,
Tu ne sens pas, ô grave soeur,
Cette clarté des vagues choses
Qui l'illumine avec douceur. . .

Voici le soir. Toujours semblable
Sur le seuil d'or des jours d'été,
En vain le soleil adorable
T'a fait un peu de charité.

Tu n'es pas plus douce -plus sombre,
Pourtant, beaucoup étaient venus
Pour t'écouter pleurer de l'ombre
Et se troubler de tes doigts nus.

Tu n'as même pas sur la pierre,
Pendant un vague et triste instant,
Souri comme- un peu de lumière
À ces pauvres voix qu'on entend.
Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Barbusse. (1873-1935) Sainte Madeleine Inutile. I
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Loevenbruck, Henri] La Moïra - Tome 4: Le secret de Mont-Tombe
» Marie-Madeleine
» Sainte trinité
» retour vers bastogne ( henri chapelle , baugnez )
» Vayre Charles / Flovey Madeleine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: