PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis Fréchette (1839-1908) À M. Louis Herbette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Louis Fréchette (1839-1908) À M. Louis Herbette   Jeu 25 Avr - 17:53

À M. Louis Herbette

C'est Paris, saluons la grande capitale
Où tout ce qu'on rêva se trouve réuni;
Où merveille partout sur merveille s'étale,
Antique Eden par l'art sans cesse rajeuni.

Éloignons-nous un peu de la ville centrale;
Et sur ce seuil discret, élégant et béni,
Laissons nos coeurs émus battre la générale :
Nous sommes au dix sept, boulevard Fortuny.

Ici le froment pur ne connaît pas l'ivraie :
Sous ce toit, c'est la France, et c'est la France vraie!
C'est la vertu civique à trente-six carats!

On y retrouve à fond nos fraternels usages,
Des coeurs tout grands ouverts et de charmants visages...
Canadiens, entrez tous : l'Oncle vous tend les bras.
(1902)
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Fréchette (1839-1908) À M. Louis Herbette
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Fréchette (1839-1908) Dernier coup de dé
» Louis Fréchette (1839-1908) Renouveau
» Louis Fréchette (1839-1908) Les plaines d'Abraham
» Louis Fréchette (1839-1908 )Sa première lettre
» Louis Fréchette (1839-1908) Tombe isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: