PLUME DE POÉSIES
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
 

 Louis Fréchette (1839-1908) À mon filleul, Louis Bergevin

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Louis Fréchette (1839-1908) À mon filleul, Louis Bergevin Empty
MessageSujet: Louis Fréchette (1839-1908) À mon filleul, Louis Bergevin   Louis Fréchette (1839-1908) À mon filleul, Louis Bergevin Icon_minitimeVen 3 Mai - 8:25

À mon filleul, Louis Bergevin
1er janvier 1905.

Enfant! - ô douce fleur qu'un printemps fit éclore!
De cette vie à peine eus-tu franchi le seuil,
Que jamais on ne vit plus triomphant accueil
Saluer parmi nous plus ravissante aurore!

Tu ne connais encor ni tristesse ni deuil;
S'il est des jours amers ton âme les ignore...
Et pourtant l'on a vu l'horizon que Dieu dore
Sous de brillants reflets cacher plus d'un écueil.

Oui, mais, fixant pour toi le cours des destinées,
La fée aux ailes d'or des heures fortunées
Dès ton premier soleil te marqua de son sceau.

Puisses-tu, si jamais gronde au loin la tempête,
Voir, toujours et partout, sourire sur ta tête
L'astre dont le rayon caressa ton berceau!
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Fréchette (1839-1908) À mon filleul, Louis Bergevin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: