PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications

Partagez | 
 

 Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. À Louis Fréchette

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. À Louis Fréchette   Mar 18 Juin - 21:32

À Louis Fréchette

Louis, laisse, sans qu'on leur fasse
De préface,
Tes poèmes prendre leur vol;
Et qu'aujourd'hui l'aile refuse
Cette excuse
Au pied bot, ce captif du sol.

Où voit-on que l'oiseau des nues
Aux tortues
Explique les souffles du ciel?
Où vois-tu que l'abeille dise
Au cytise
Comment elle dore son miel?...

Gloire à l'aigle! Aux cimes fidèle,
Sa grande aile
Dans son essor frôle l'éclair.
Gloire aux abeilles de l'Hymette!
Au poète,
Dont vibre l'hymne ardent et clair!...


Si des sots critiques la foule
Qui s'écoule
Au petit bruit dans les journaux,
Soudain, à ta première strophe,
T'apostrophe,
Laisse crier nos étourneaux...

Et tout à ton divin délire,
Prends ta lyre:
Des chants! des chants! des chants encor!
Leur raison d'être est ton génie;
L'Harmonie
Est fille de la lyre d'or!
Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. À Louis Fréchette
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: