PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. À une jeune fille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. À une jeune fille   Mar 18 Juin - 21:35


À une jeune fille

Tout le plaisir des jours est en leurs matinées;
La nuit est déjà proche à qui passe midi...
Malherbe.

Amie, allez ce soir au bal en robe blanche.
À vos cheveux unis nouez une pervenche
Éclatante d'azur.
Allez jouir; cueillez cette heure diaphane.
On n'est pas toujours jeune, et la gaîté se fane
Même sur un front pur.

Voyez : sur le vallon octobre étend sa brume;
L'herbe est noire déjà; le lac, bordé d'écume;
Le jardin, sans bouvreuils.
Plus de genêts en fleurs mêlés parmi les aunes!
La nuit, des vents amers sèment de feuilles jaunes
Le givre sur les seuils.

Comme l'année, hélas, la vie a son automne.
Alors, tout sous le ciel nous semble monotone;
La joie aussi fait mal...
Qu'ai-je dit? Oubliez ce propos si morose.
Dieux! vous êtes encore au printemps! l'heure est rose.
Allez ce soir au bal!
Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. À une jeune fille
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Ô piécette d'argent
» Alfred Garneau (1836-1904) III. - Poète fol
» Alfred Garneau (1836-1904) Sonnets
» 21 juillet 2011 : Mes 3 premières pages
» Vos premières pages !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: