PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis Fréchette (1839-1908) A M. O. Biou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Louis Fréchette (1839-1908) A M. O. Biou   Ven 19 Avr - 19:32

A M. O. Biou
(de Nantes)

Pauvres fils éloignés de la France si chère,
Nous avons bien longtemps pleuré son abandon;
Mais, seul, le lâche roi qui nous mit à l'enchère
N'aura pas eu notre pardon.

La France, qu'elle soit glorieuse ou meurtrie,
- Son astre fût-il même à jamais confondu -
Sera toujours pour nous notre sainte patrie,
Notre doux paradis perdu.

Nous t'aimerons toujours, ô beau sol pittoresque,
Couvert de monuments qu'admire l'univers;
Nous t'aimerons toujours, peuple chevaleresque,
Aux coeurs si largement ouverts;

Et nous verrons toujours la France belle et grande...
Pour nous, ses revers même en sont de fiers témoins!
Qu'on ne craigne jamais que la France se rende :
La France ne meurt pas et se rend encor moins!
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Fréchette (1839-1908) A M. O. Biou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Fréchette (1839-1908) Dernier coup de dé
» Louis Fréchette (1839-1908) Le vieux patriote
» Louis Fréchette (1839-1908) Renouveau
» Louis Fréchette (1839-1908) Les plaines d'Abraham
» Louis Fréchette (1839-1908 )Sa première lettre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: