PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis Fréchette (1839-1908) Hommage à M. le chevalier Falardeau III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Louis Fréchette (1839-1908) Hommage à M. le chevalier Falardeau III   Ven 3 Mai - 9:02

III

Mais, confiant dans ton étoile,
Ô noble fiancé des arts,
Demain tu remets à la voile,
Pour le vieux pays des Césars;
Tu retournes au champ fertile
Où croît le laurier de Virgile,
Où dort le luth d'Alighieri.
Florence, la ville artistique,
Réclame ton pinceau magique,
Que ses grands maîtres ont mûri.

Va! quitte nos climats de neige!

Pour toi trop sombre est notre ciel;
Il te faut le ciel du Corrège,
Le ciel où vécut Raphaël;
Il te faut le ciel d'Italie,
Ce ciel tout rempli d'harmonie,
Ses chants, ses vagues, ses zéphyrs;
Il te faut ses blondes campagnes,
Ses bois, ses fleuves, ses montagnes,
Ses chefs-d'oeuvre, ses souvenirs.

Poursuis ta mission divine,
Illustre fils du Saint-Laurent,
Et que la gloire t'illumine
De son rayon le plus brillant!
Abandonne encor ta Patrie,
Puisque le laurier du génie
A couronné ton noble front!
Pars! et nos rives étonnées,
En contemplant tes destinées,
Avec orgueil te nomineront!
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Fréchette (1839-1908) Hommage à M. le chevalier Falardeau III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis Fréchette (1839-1908) Dernier coup de dé
» Louis Fréchette (1839-1908) Renouveau
» Louis Fréchette (1839-1908) Les plaines d'Abraham
» Louis Fréchette (1839-1908 )Sa première lettre
» Louis Fréchette (1839-1908) Tombe isolée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: