PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Aimer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126575
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Aimer   Lun 17 Juin - 21:38

Aimer
À Mademoiselle Augustine P...

Écoute. Afin que toute chose
Pour l'homme ait du charme ici-bas,
Dieu donne à nos vallons la rose,
À l'aube des rayons lilas.

Dieu fait d'aimer une loi même:
Dans l'ombre du coeur c'est écrit.
Ainsi que l'on boit l'air on aime,
On aime ainsi que l'on sourit.

Le papillon à l'asphodèle,
Sais-tu ce qu'il dit? - Aimons-nous!...
Et la blanche fleur sur son aile
Répand son parfum le plus doux.

Ouvre donc la cage à ton âme.
Aime: l'amour, c'est du bonheur.
Prête l'oreille aux mots de flamme
Qui font les surprises du coeur.

La montagne a le chant des pâtres,
L'océan vert, les goëlands,
La grève, les galets bleuâtres,
Et cette vie a son printemps!
O soleils d'or! jeunesse pure!
Comme alors les sentiers sont verts!
Les heures que cet âge azure
Ont le chant léger des flots clairs.
Mais les heures sont fugitives.
Où sont-elles? dit-on un jour.
Or la saison des aubes vives
Est aussi celle de l'amour.
Aime, pour qu'au bal qui flamboie,
Dans nos veilles sous le treillis,
On se dise: Comme la joie
Donne du charme à son souris!
Mais il est des hommes étranges
Qui font parfois cesser les jeux.
Garde-toi de ces mauvais anges,
Esprits sombres, coeurs envieux.
Vois-tu, de cette fleur brisée
Pour toi dans l'herbe ce matin,
S'il tombait des pleurs de rosée,
Ils diraient: voilà ton destin!
Enfant, de ces esprits moroses
N'écoute jamais les discours...
Pour moi, j'environne de roses
La coupe belle de tes jours.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Aimer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Ô piécette d'argent
» Alfred Garneau (1836-1904) III. - Poète fol
» Alfred Garneau (1836-1904) Sonnets
» 21 juillet 2011 : Mes 3 premières pages
» Vos premières pages !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: