PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. Nous passâmes au bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. Nous passâmes au bois   Mar 18 Juin - 21:31

Nous passâmes au bois

Nous passâmes au bois, dans des sentes, peu sûres
En hiver - vu les loups -, ravissantes l'été.
Ce ne sont que bouleaux ébauchant des voussures
D'où tombe, en nappe sombre, une verte clarté.

Là dévale le bois aux penchants d'une gorge;
En bas glisse un ruisseau, dont les miroirs brillants,
Dans cette ombre piqués comme d'un feu de forge,
Brasillaient au milieu des roseaux sommeillants.
Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie. Nous passâmes au bois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alfred Garneau (1836-1904) Premières pages de la vie Ô piécette d'argent
» Alfred Garneau (1836-1904) III. - Poète fol
» Alfred Garneau (1836-1904) Sonnets
» 21 juillet 2011 : Mes 3 premières pages
» Vos premières pages !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: