PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Dupil III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126583
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Dupil III   Jeu 13 Juin - 20:24

III

Cette blessure, qui devait saigner toujours, fut en plus aggravée par une
circonstance malheureuse.
Un prêtre - le curé de l’endroit, si mes renseignements sont exacts -
avait, à ce qu’on disait, joué un rôle, involontaire sans doute, dans le
malheur de Dupil.
Appelé à la barre des témoins, il avait dû prêter, dit-on, un serment aussi
décisif que contraire aux intérêts de son paroissien.
De là, dans l’esprit de celui-ci, l’impression que le prêtre et l’Anglais -
la « canaille de curé » et le « maudit Carouel » - s’étaient conjurés pour le
ruiner.
De là aussi la haine féroce dont le malheureux enveloppait non
seulement le clergé tout entier, mais encore tout ce qui de près ou de loin
touchait au culte et à la religion.
En outre, tout cela se compliquait, paraît-il, d’une affaire romanesque.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126583
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Dupil III   Jeu 13 Juin - 20:24

Vers l’époque du fameux procès, autant qu’on pouvait en juger, un
chagrin d’amour semblait être venu ajouter sa cuisante brûlure aux plaies
déjà envenimées du pauvre homme.
- Elle! elle!... murmurait-il quelquefois avec un de ces soupirs qui
déchirent la poitrine. Elle aussi!... elle en était!... Ils l’ont tournée contre
moi. C’est la faute au curé; c’est la faute au bon Dieu!...
Et ses doigts se crispaient de rage, tandis qu’une grosse larme traçait un
sillon malpropre sur sa joue noircie par le soleil et la poussière des routes.
Un jour, après une des scènes dont j’ai donné un pâle échantillon au
début de cette histoire - scènes qui se renouvelaient toutes les fois que le
vieux se risquait à clabauder à travers les rues de Lévis - il se laissa tomber
tout en nage sur un coin de trottoir, et quelqu’un l’entendit qui disait avec
des sanglots dans la gorge:
- Oh!... Rose!... Rose!... si t’avais voulu, le bon Dieu m’aurait pas fait
tout ça!...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126583
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Dupil III   Jeu 13 Juin - 20:24

Quoi qu’il en soit des détails, Dupil dut quitter la Beauce.
Le coeur débordant d’amertume et de ressentiment, il était venu s’établir
à Québec, et, avec les débris de son avoir, s’était monté un petit magasin
dans le faubourg Saint-Jean.
Trois mois après, un incendie rasait la maison, et, comme à cette époque
on ne parlait guère d’assurances à Québec, Dupil était jeté sur le pavé,
presque nu et sans un sou vaillant.
Alors sa pauvre cervelle, n’en pouvant supporter davantage, se détraqua
complètement.
Il avait maudit le prêtre: il fit plus.
Il montra le poing au ciel, et se repliant sur lui-même dans un désespoir
sourd, il accepta une existence de proscrit, de lépreux, jurant à Dieu une
haine qu’il devait emporter au tombeau, après plus de soixante années de
misère et d’isolement sauvage.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Dupil III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: