PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII   Mer 12 Juin - 9:51

VIII
La communion approchait.
La voix, qui venait de moduler les dernières notes de la touchante pastorale
empruntée par le talent de Lambillotte au génie de l’auteur de Guillaume Tell,
se tut.

Quelques lambeaux d’accord flottèrent encore un instant sous la profondeur
sonore des voûtes.

Puis Maurice Flavigny vit passer à sa gauche, se dirigeant vers la table
sainte, une grande jeune fille toute blonde, élégante et distinguée, modestement vêtue
de noir, et dont la vue le fit tressaillir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII   Mer 12 Juin - 9:52

La jeune fille s’agenouilla, reçut la communion, puis vint se prosterner
dévotement devant la crèche de l’Enfant-Jésus.
Quand elle releva la tête pour faire le signe de la croix, un léger cri lui
échappa, et on la vit chanceler.
D’un bond Maurice Flavigny fut près d’elle et la soutint dans ses bras.
Quelques minutes après, on frappait à la porte du médecin, qui accourait en
toute hâte de son côté; mais bien inutilement en ce qui regardait Suzanne -car
c’était elle -la fraîcheur du dehors l’ayant complètement remise du choc
soudain qu’elle avait éprouvé à la vue du tableau de Maurice.
Quand celui-ci et le cousin de Suzanne, se trouvèrent en présence l’un de
l’autre, leur surprise se traduisit par deux exclamations :
-Gustave!
-Maurice!
-Par quel hasard, grands dieux?
-Moi! j’habite Contrecoeur depuis un mois; et toi, quand es-tu revenu
d’Europe?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII   Mer 12 Juin - 9:52


-Mais j’arrive ce soir même.
-C’est incroyable! Et qui t’attire ici?
-Ma mère, parbleu, qui demeure avec... Mlle D’Aubray, n’est-ce pas? fit
Maurice en s’inclinant du côté de la jeune fille.
-Chez Suzanne?
-Oui, cousin, intervint l’institutrice; cette dame aveugle dont je t’ai
parlé!... il paraît que c’est la mère de monsieur.
-Vraiment? Comme ça tombe! moi qui dois aller lui donner des soins.
-En effet, à Paris, tu étais occuliste.
-Sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII   Mer 12 Juin - 9:52




-Ah! mon cher, si jamais...
-Je te comprends, sois tranquille. On travaillera de son mieux.
-Mais comment se fait-il?
-Qu’un spécialiste soit à Contrecoeur au lieu d’être à Montréal? Des intérêts
de famille, mon cher; et puis la santé de ma femme à qui il faut l’air de la
campagne, -car je suis marié, mon bon, marié depuis six mois. Mais nous nous
raconterons tout cela en route, car j’ai donné ordre d’atteler. Je vais
reconduire Suzanne, et il y a naturellement place pour toi dans la voiture. Avec ta
permission, cousine?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII   Mer 12 Juin - 9:52

-C’est cela, en route! interrompit Philippe Gendreau, qui, après s’être absenté
un instant, venait de reparaître sur le seuil de la porte, son fouet à la main,
et avec son fidèle Achate sur les talons.
-En route! répéta Marcel Benoît; nos petites femmes attendent.
-Vous savez que nous réveillonnons tous ensemble, docteur, n’est-ce pas?
ajouta Philippe Gendreau; c’est entendu!
-C’est entendu, docteur! répercuta Marcel Benoît.
-Ah! dame, fit le médecin, écoutez, s’il y a réveillon c’est autre chose. Il
faut attendre une seconde, alors; j’aurai mon mot à dire dans cette affaire-là.
Un instant après on était en route.
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Une Aubaine VIII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Le Printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: