PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:08

Le Loup-Qarou

On retrouve certains traits du présent récit dans L’enfant mystérieux de mon 
confrère, M. W. Eug. Dick. Évidemment nous avons dû nous inspirer de traditions 
plus ou moins identiques.- Louis Fréchette.


Avez-vous entendu dire que la belle Mérance à Glaude Couture était pour se
marier, vous autres?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:08

-Non.
-Eh ben, oui; y paraît qu’a va publier la semaine qui vient.
-Avec qui?
-Devinez.
-C’est pas aisé à deviner; elle a une vingtaine de cavaliers autour d’elle tous
les dimanches que le bon Dieu amène.
-Avec Baptiste Octeau, je gage!
-Non.
-Damase Lapointe?
-Vous y êtes pas... Tenez, vaut autant vous le dire tout de suite : a se marie
avec le capitaine Gosselin de Saint-Nicolas.
-Avec le capitaine Gosselin de Saint-Nicolas?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:08

-Juste!
-Jamais je vous crairai!
-A va prendre ce mécréant-là?
-Ah! mais, c’est qu’il a de quoi, voyez-vous. Il lui a fait présent d’une belle
épinglette d’or, avec une bague en diamant; et la belle Mérance haït pas ça, 
j’vous l’dis!
-C’est égal : y serait ben riche fondé, propriétaire de toutes les terres de la
paroisse, que je le prendrais pas, moi.
-Ni moi : un homme qu’a pas plus de religion...
-Qu’on voit jamais à l’église...
-Ni à confesse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:08

-Qui courra le loup-garou un de ces jours, certain!
-Si tu disais une de ces nuits...
-Dame, quand il aura été sept ans sans recevoir l’absolution...
-Pauvre Mérance, je la plains!
-C’est pas drôle d’avoir un mari qui se vire en bête tous les soirs pour aller
faire le ravaud le long des chemins, dans les bois, on sait pas où. J’aimerais 
autant avoir affaire au démon tout de suite.
-C’est vrai qu’on peut le délivrer...
-Comment ça?
-En le blessant, donc : en y piquant le front, en y coupant une oreille, le 
nez, la queue, n’importe quoi, avec quèque chose de tranchant, de pointu : pourvu
qu’on fasse sortir du sang, c’est le principal.
-Et la bête se revire en homme?
-Tout de suite.
-Eh ben, merci! j’aime mieux un mari plus pauvre, mais qu’on soye pas
obligé de saigner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:08

-C’est comme moi! s’écrièrent ensemble toutes les fillettes.
-Vous croyez à ces blagues-là, vous autres? fit une voix; bandes de folles!
La conversation qui précède avait lieu chez un vieux fermier de Saint-Antoine
de Tilly, où une quinzaine de jeunes gens du canton s’étaient réunis pour une
« épluchette de blé d’Inde », après quoi on devait réveillonner avec des 
crêpes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:08

Comme on le voit, la compagnie était en train de découdre une bavette; et, de
fil en aiguille, c’est-à-dire de potin en cancan, les chassés-croisés du 
jabotage en étaient arrivés aux histoires de loups-garous.
Inutile d’ajouter que cette scène se passait il y a déjà bien des années, car -
fort heureusement -l’on ne s’arrête plus guère dans nos campagnes, à ces vieilles
superstitions et légendes du passé.
D’ailleurs, l’interruption lancée par le dernier des interlocuteurs prouve à
l’évidence que, même à cette époque et parmi nos populations illettrées, ces
traditions mystérieuses rencontraient déjà des incrédules.
-Tout ça, c’est des contes à ma grand’mère! ajouta la même voix, en manière
de réponse aux protestations provoquées de tous côtés par l’irrévérencieuse 
sortie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:09

-Ta, ta, ta!... Faut pas se moquer de sa grand’mère, mon petit! fit une vieille
qui, ne prenant point part à l’épluchette, manipulait silencieusement son 
tricot, à l’écart, près de l’âtre, dont les lueurs intermittentes éclairaient vaguement 
sa longue figure ridée.

-Les vieux en savent plus long que les jeunes, ajouta-t-elle : et quand vous
aurez fait le tour de mon jardin, vous serez pas si pressés que ça de traiter 
de fous ceux qui croient aux histoires de l’ancien temps.
-Vous croyez donc aux loups-garous, vous, mère Catherine? fit l’interrupteur
avec un sourire goguenard sur les lèvres.
-Si vous aviez connu Joachin Crête comme je l’ai connu, répliqua la vieille,
vous y crairiez bien vous autres étout, mes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:09

-J’ai déjà entendu parler de c’te histoire de Joachin Crête, intervint un des
assistants; contez-nous-la donc, mère Catherine.
-C’est pas de refus, fit celle-ci, en puisant une large prise au fond de sa
tabatière de corne. Aussi ben, ça fait-y pas de mal aux jeunesses d’apprendre 
ce qui peut leux pendre au bout du nez pour ne pas respecter les choses saintes et se
gausser des affaires qu’ils comprennent point. J’ai pour mon dire, mes enfants,
qu’on n’est jamais trop craignant Dieu.

Malheureusement, le pauvre Joachim Crête l’était pas assez, lui, craignant
Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:09

C’est pas qu’il était un ben méchant homme, non; mais il était comme j’en
connais encore de nos jours : y pensait au bon Dieu et à la religion quand il 
avait du temps de reste. Ça, ça porte personne en route.
Il aurait pas trigaudé un chat d’une cope, j’cré ben; y faisait son carême et 
ses vendredis comme père et mère, à c’qu’on disait. Mais y se rendait à ses 
dévotions ben juste une fois par année; y faisait des clins d’yeux gouailleurs quand on 
parlait de la quête de l’Enfant-Jésus devant lui : et pi, dame, il aimait assez la 
goutte pour se coucher rond tous les samedis au soir, sans s’occuper si son moulin allait
marcher sus le dimanche ou sus la semaine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou   Jeu 13 Juin - 6:09

Parce qu’il faut vous dire, les enfants, que Joachim Crête, avait un moulin, un
moulin à farine, dans la concession de Beauséjour, sus la petite rivière qu’on
appelle la Rigole.

C’était pas le moulin de Lachine, si vous voulez; c’était pas non plus un
moulin de seigneurie; mais il allait tout de même, et moulait son grain de blé 
et d’orge tout comme un autre.

Il me semble de le voir encore, le petit moulin, tout à côté du chemin du roi.
Quand on marchait pour not’ première communion, on manquait jamais d’y arrêter
en passant, pour se reposer.
Revenir en haut Aller en bas
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Le Printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: