PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Burns VI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Burns VI   Sam 15 Juin - 17:24

VI 


Un jour, il entre dans le magasin de M. Renaud, au Palais, va tout droit à 
la fenêtre du fond, qui donnait sur le port, et l’ouvre en disant: 
- Monsieur Renaud, venez voir ce hareng-là! 

  
M. Renaud s’approche. 
- C’est du hareng, ça, monsieur Renaud! continue Burns, en indiquant 
des barils qu’on est en train de rouler sur la jetée. Du hareng comme vous en 
avez pas vu à Québec depuis longtemps, monsieur Renaud, prenez ma 
parole! Pour la première fois que je vous sers, je veux que vous soyez 
satisfait comme vous l’avez jamais été. Vous voyez ma goélette? Pleine, 
Monsieur, pleine!... Y a longtemps que je veux vous vendre... Mon ami 
Vincent Gagné, des Éboulements, et Pierre Godbout, de Matane, m’ont 
souvent parlé de votre manière de faire les affaires, et je veux en faire avec 
vous, monsieur Renaud. Je suis un honnête homme; vous aussi; on 
s’entendra. Voyons, prenez-vous ma cargaison? Un et demi pour cent 
meilleur marché que tous les autres pour vous! Je tiens à être un de de vos 
fournisseurs, monsieur Renaud; ça y est-il? 
- Combien de minots?

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Burns VI   Sam 15 Juin - 17:24

- Tant. 
- À combien? 
- À tant. 
- De combien est la cargaison? 
- De tant. 
- Je prends tout, dit le marchand, qui était rond en affaires. Déchargez! 
- Monsieur Renaud, vous regretterez pas ce marché-là, fit Burns, en 
tendant la main à l’acheteur. Croyez-en un homme qui s’y connaît! Si 
seulement je pouvais payer la traite à ces gaillards-là... vous verriez rentrer 
ça, les quarts! Deux heures dans une! Pour faire travailler le Canayen, vous 
savez, y a pas comme un petit coup. 
- Eh bien, va pour une piastre et demie. Tenez! 
- C’est ce que j’ai coutume de faire, mais j’ai pas le sou, ce matin, 
monsieur Renaud. À sec comme un chaland à marée basse. C’est pour ça 
que je suis si pressé de vendre. 
- Combien faut-il pour les mettre sur le ton? 
- Dame, ma foi, avec une piastre et demie, monsieur Renaud, on fait 
bien du chemin, allez! 
- Eh bien, va pour une piastre et demie. Tenez! payez-leur la traite.
Et Burns partit avec l’argent.
Et M. Renaud... attendit son poisson...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. Burns VI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: