PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III   Sam 15 Juin - 17:35

III 
Un jour - il y a de cela trente-cinq ans passés - le hasard nous avait 
amenés, mon frère et moi, à la Pointe-aux-Orignaux. 
Naturellement, nous logions à l’hôtel de George Lévesque. 
Il y avait joyeuse compagnie, et nous passâmes une assez agréable 
soirée, à écouter les histoires merveilleuses et les périodes ronflantes de 
notre amphytrion. 
Il en résulta pour nous une nuit fort courte; car, comme on nous avait 
dit que la marée du matin serait bonne pour la pêche à l’éperlan, dès l’aube 
nous étions sur la jetée, la ligne à la main. 
Quelle pêche, mes amis! 
Des éperlans longs de dix pouces, par centaines, par milliers. 
Nous en tirions trois, quatre, cinq à la fois, - quelquefois deux accrochés 
au même hameçon. 
Le même appât servait pour dix, vingt, trente. Il n’y avait qu’à lancer la 
ligne à l’eau. C’était une rage, une poussée, une pléthore, une foison! 
Enfin, une pêche miraculeuse.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III   Sam 15 Juin - 17:36

En une heure, nous avions rempli jusqu’au bord un grand baquet d’une 
masse grouillante, luisante et frétillante de petits poissons argentés dont la 
fraîcheur savoureuse faisait plaisir à voir. 
Or nous commencions à nous sentir fatigués, et nous songions à 
abandonner la partie, lorsque George Lévesque apparut, tout blanc comme à 
l’ordinaire, avec son panama et son costume de coutil immaculé. 
- Tiens, M. Lévesque! 
- Eh! vinguienne! c’est vous autres, ça!... Déjà debout, torrieux!... 
Comment ça va-t-il, sac-à-papier, à ce matin?... 
- Pas mal, et vous, monsieur Lévesque? 
- Ah! moi, je me porte toujours comme le quai de la Rivière-Ouelle, 
mardi!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III   Sam 15 Juin - 17:36

- En effet, vous paraissez frais comme une alose. 
- T’entends bien, George Lévesque et puis le quai de la Rivière-Ouelle, 
ça fait pas deux, ça, tonnerre de Kamouraska!... Ça fait rien qu’un, cré 
baguette! Qu’est-ce que vous faites donc là, tas de crimes? 
- Nous pêchons. 
- Vous pêchez, vice!... Pas du poisson toujours, torrieux! 
- Pas du poisson!... qu’est-ce que c’est donc ça? 
Et, pendant que j’indiquais du doigt le baquet regorgeant d’éperlans, 
mon frère en tirait quatre autres d’un même coup de ligne. 
- Ça, reprit George Lévesque, avec un air de suprême dédain; ça du 
poisson, massacre!... 
- Dame, ce ne sont pas des marsouins, mais c’est du poisson tout de 
même.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III   Sam 15 Juin - 17:36

- Écoute, mon ami; vous connaissez pas ça le poisson, vacarme!... 
C’est, t’entends bien, George Lévesque qui connaît ça!... indubitablement. 
- Ah! 
- Oui! vous parlez d’éplans, tord-vice!... C’est pas de l’éplan, ça, 
bondance! c’est de la farce, batêche! c’est pour rire... C’est moi, t’entends 
bien, écoute! c’est George Lévesque qui en a vu de l’éplan. Y a dix ans de 
ça, malheur!... Dans le printemps, comme aujourd’hui, cré virgule!... une 
marée, vainqueur!... une marée, enfin... au ras du quai, bout de corde!... 
Avec un banc d’éplans, torrieux!... qu’on voyait pas l’eau, alorsse!... 
Comme de raison, pas capable de faire, t’entends bien, le tour du quai.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III   Sam 15 Juin - 17:36

Nonobstant, fallait sauter par-dessus... Écoute, t’entends bien, mardi!... trois 
pieds d’épais... haut comme ça, vice!... un débord, victime!... Quelque 
chose d’impudique, t’entends bien!... J’étais là, écoute! avec des seines, 
avec des retz, avec des lignes, avec des câbles, virginis! avec des grappins, 
des crow-bars, des guindeaux et des palans, vacarme! Et on envoyait fort, 
torrieux! alorsse!... je vous en parle!... Ça, c’était une pêche, blasse! De 
l’éplan, j’en z’ai eu, c’te fois-là... enfin... pour fumer toute ma terre, cré 
virgule! ma terre et toutes celles de mes voisins, tonnerre de la Baie-Saint-
Paul!... Dites pas, nom d’un chien! que vous prenez du poisson, 
blasphème! c’est de la bouillie pour les chats, c’te pincée de frémilles-là, 
pochetée de crimes!...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III   Sam 15 Juin - 17:36

Nous l’écoutions bouche bée, mon frère et moi, entièrement subjugués 
par un pareil débordement. 
Dieu sait jusqu’où il aurait poussé les choses si nous avions eu 
l’imprudence de le contredire. 
Il aurait pu endiguer la Rivière-Ouelle et le Saint-Laurent par-dessus le 
marché...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: