PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126576
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque IV   Sam 15 Juin - 17:37

IV 

Après avoir aussi scrupuleusement donné le texte de quelques-uns de 
ses discours, il serait superflu d’ajouter que George Lévesque n’avait pas 
suivi un cours d’études classiques ni à Sainte-Anne-de-la-Pocatière - la 
paroisse voisine - ni dans aucun autre collège de la Province. 
Son instruction se bornait à certaines notions de lecture et d’écriture très 
rudimentaires. 
L’orthographe avait pour lui des mystères inapprofondis, des secrets 
qu’il n’avait même pas essayé de pénétrer. 
Et comme il était beau parleur - les échantillons d’éloquence qui 
précèdent en font foi - il ne manquait pas d’émailler sa conversation de ces 
agréments aussi pittoresques qu’illicites, qu’on appelle, dans le langage 
ordinaire, des velours et des cuirs, et qu’il avait le don de glisser par-ci parlà, 
dans les intervalles que pouvaient laisser les jurons. 
Il disait assez irrévérencieusement:

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126576
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque IV   Sam 15 Juin - 17:37

- J’ai z’eu, nom d’un chien, une migraine du diable.
Ou assez drôlatiquement:
- J’ai-t-été en ville toute la semaine dernière, alorsse!... 
Mais pas besoin de faire remarquer qu’il n’y entendait pas la moindre 
malice. 
Une fois, il avait pour interlocuteur ce pauvre Lucien Taché, un autre 
type sur qui il y aurait bien des choses à raconter. 
- Écoute, mon ami, lui disait-il, j’ai-t-acheté du velours, torrieux! pour 
me faire... 
- Tu veux dire du cuir, interrompit Lucien. 
- Non, du velours. 
- Du velours, tord-nom! je sais ce que je dis. 
- George Lévesque, tais-toi! tu as-t-acheté, c’est du cuir. 
- Du velours, tempête! 
- Du cuir, cristi!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 126576
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque IV   Sam 15 Juin - 17:37

- Je te dis, Lucien, ma foi de gueux! que c’est du velours. Je sais ce que 
c’est du cuir; j’en ai z’eu! 
- Ça c’est du velours. 
- Je te parle de cuir!
- Je te parle de velours!
- Je te dis que j’ai z’eu du cuir, batêche! 
- Et je te dis que quand on a z’eu du cuir, c’est du velours, animal! moi 
aussi je sais ce que je dis! 
- Tiens, Lucien, écoute, mon ami... alorsse... je te comprends plus. Cré 
virgule! viens prendre un coup!... indubitablement. 
Notre ami aimait le petit verre de temps en temps. 
Ce n’était pas un ivrogne, mais il aimait le petit verre - surtout quand 
ses affaires l’amenaient à Québec. 
À la haute ville chez Laforce, et à la basse ville chez Boisvert, chez 
Dion, chez Pitre Bourassa, chez Marc Lapointe, il s’attablait, et durant de 
longues heures il racontait ses tribulations avec les autorités municipales de 
sa paroisse, ses exploits de pêche et de chasse, et en particulier ses voyages. 
Car il avait voyagé.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Originaux Et Détraqués. George Lévesque III
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: