PLUME DE POÉSIES

Forum de poésies et de partage. Poèmes et citations par noms,Thèmes et pays. Écrivez vos Poésies et nouvelles ici. Les amoureux de la poésie sont les bienvenus.
 
AccueilPORTAILS'enregistrerConnexionPublications
Partagez | 
 

 Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:39

Rappel du premier message :

IV
Le père Baron en était là de son récit lorsqu’une voix retentit dans la rue :
-Embarque! embarque!...
En un instant tous les canotiers furent sur pieds.
-Le baissant est fini, la mer est étale, allons!
-Combien de passagers?
-Cinq.
-Un canot avec huit bons avirons va suffire.
-Allons, Nazaire, c’est à ton tour.
-Et vous avez de la chance, ajoutai-je, car vous allez conduire des nouveaux
mariés.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org

AuteurMessage
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR


Nombre de messages : 127630
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:44

Et maintenant que le lecteur connaît mon héroïne, qu’on me laisse conter
l’histoire promise.

À l’approche des fêtes, le papa était allé passer un jour ou deux à Montréal : 
on devine un peu dans quel but.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:44

Il revint au logis juste la veille de Noël, avec une petite malle assez lourde,
dont la clef -quel contretemps! -avait été perdue en route.
Ce que cette malle contenait? Il n’en avait pas le moindre souvenir.
En tout cas, ce ne pouvait pas être des cadeaux, car, pour une raison ou pour
une autre, il avait -chose étrange! -trouvé toutes les boutiques fermées. Et, 
du reste, chose encore plus ennuyeuse, l’argent lui avait manqué...
Dans de pareilles conditions, comment voulez-vous acheter le moindre jouet?
C’était bien fâcheux, mais tout le monde sait que, dans la nuit de Noël, Santa
Claus fait sa tournée, et que sa hotte est toujours remplie de jolis présents 
pour les enfants sages.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:44

-Allons, mes anges, déposez vos souliers dans la cheminée, accrochez vos bas
au pied des couchettes, faites votre prière, et vite, sous les couvertures! 
Demain matin, nous verrons ce que l’ami des petits enfants vous aura apporté. Si vous
dormez bien, vous pouvez être sûrs qu’il ne vous oubliera pas.
Le garçon -rendons-lui cette justice -fit une moue où perçait une certaine
dose d’incrédulité; la cadette resta quelque peu pensive; mais Louise se mit à
sautiller en battant des mains et en lançant tout un feu roulant de rires 
perlés et d’interminables cris de joie.
Tout à coup, elle s’arrêta et se prit à réfléchir.
Puis, levant sur son père ses grands yeux inquisiteurs :
-Santa Claus va-t-il aussi porter quelque chose au tit Zésus? dit-elle.
-Mais non, mon enfant.
-Pourquoi?
-Parce que le petit Jésus n’en a pas besoin, lui, ma chérie; tout lui 
appartient.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:44

-Si, en a besoin; l’est pauvre; Ouise vu auzourd’hui; a pas de tite robe; a
froid, froid... Pauv’ bébé va pleurer... sûr!
Et la petite portait son doigt à sa lèvre, tout émue, la voix saccadée, presque
larmoyante, et la poitrine palpitante comme celle d’un oiseau qu’un enfant a 
saisi par une plume de son aile.
Mais les émotions de l’enfance passent vite : les adieux du soir et les
préparatifs de la nuit firent diversion.
Trois bons baisers bien sonores à papa, trois caresses bien tendres à maman; 
et, dix minutes après, trois paires de jolis souliers neufs se trouvaient rangées 
sur les dalles du foyer, et trois mignonnes têtes blondes et brunes sommeillaient dans 
le creux de trois oreillers blancs fleurant l’iris, dans l’ombre des rideaux où se 
jouait la lueur douce et tremblotante des veilleuses.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:44

La clef de la malle fut bien vite retrouvée, comme on le pense bien.
Et, conséquence naturelle, les cadeaux encombrèrent bientôt les abords de la
cheminée : une grosse poupée richement habillée s’installa carrément en travers
des souliers de Louise; les petits bas suspendus au pied des lits regorgèrent 
de bonbons et de bijoux glissés là par la main discrète de la maman; et quand, 
avant de se retirer, le père jeta un regard attendri dans l’entrebâillement des 
portes derrière lesquelles reposaient ses trésors, il crut voir l’essaim des génies 
ailés qu’on appelle les songes voltiger autour du front de sa favorite, et lui 
murmurer à l’oreille quelques-uns des divins secrets que, cette nuit-là surtout, les anges 
du ciel échangent entre eux dans l’enchantement des félicités éternelles.
Et, pendant que les domestiques sortaient sur la pointe des pieds pour se
rendre à la messe de Minuit, les deux époux, retenus au logis par le devoir
paternel, s’endormaient doucement bercés par la grande voix des cloches qui
chantaient dans la nuit l’hosanna de la Rédemption entonné par les anges sur 
les collines de la Judée.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:46

Aux premières lueurs du jour, des exclamations joyeuses les éveillèrent.
Un tapage harmonieux de trompettes, de tambours et de crins-crins, mêlé à des
voix argentines, montait de l’étage inférieur.
En deux minutes, la maison fut sur pied.
Oh! la ravissante chose que ces bonheurs enfantins, si purs de tout mélange,
qui coûtent si peu cher à ceux qui les procurent, et dont le souvenir radieux 
vous suit tout le long de votre existence, jusqu’à l’âge des rétrospections
mélancoliques!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:46

La douce chose, surtout, que les tendresses reconnaissantes, que les candides
et honnêtes sourires dont ils vous sont si largement payés!
Tout le monde ne fit bientôt qu’un groupe.
-Mais où est l’autre? demanda le père, en embrassant les deux aînés; Louise
n’est pas encore levée?
-Si fait, dit la maman, son lit est vide.
-Où est-elle donc alors?
-Sais pas, répondent les petits.
-Louise!
-Louise!
On croit à une espièglerie; on s’inquiète, on cherche...
-Où est le chien? fit le père avec un serrement de coeur.
-Corbeau!
-Corbeau!
-Corbeau!...

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:47

Rien n’apparut, pas le plus petit grondement joyeux ne se fit entendre.
Le père eut une exclamation d’angoisse :
-Le chien n’y est pas! l’enfant est disparue! mon Dieu où est-elle?
Et tout affolé, il s’élança dehors tête nue, sans même remarquer qu’on avait
tiré le verrou.
Une légère couche de neige était tombée pendant la nuit : des pistes
traversaient le jardin et se dirigeaient du côté de la cathédrale. On y 
reconnaissait la trace de deux petits pieds mignons, et cette rosette en forme de trèfle à 
cinqfeuilles, que la patte d’un chien laisse derrière elle sur le sol malléable.
Cela rassura un peu le pauvre père, qui poursuivit sa course dans la direction
indiquée par les pistes.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:47

Il n’avait pas fait une centaine de pas, qu’il se trouvait en face de l’évêque, 
son ancien compagnon d’études, qui venait à lui, tenant par la main la fillette, 
dont l’autre menotte disparaissait parmi les longs poils rugueux du griffon.
-Ah! Monseigneur... s’écria le père encore tout bouleversé par la poignante
inquiétude qu’il venait d’éprouver.
-Je vous ramène une petite sainte, fit l’évêque.
Et remettant à son interlocuteur un léger paquet dissimulé sous son bras :
-Avec une restitution, ajouta-t-il en souriant.
On sut bientôt ce qui s’était passé.
Il faisait encore sombre, et les lampes allumées avant le jour à l’évêché
n’avaient pas encore pâli devant l’aurore, lorsqu’on entendit sonner à la 
porte.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:47

Ce fut la vieille Thérèse, la jardinière, qui alla ouvrir.
Un type à peindre que cette Thérèse.
Figurez-vous une vieille bougonneuse qui trimait dur, jordonnait du matin au
soir, fumait comme une locomotive, et qui, contente ou mécontente, manifestait 
sa satisfaction ou son impatience en mâchonnant toujours le même juron : Cré
million!

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
James
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
FONDATEUR ADMINISTRATEUR
avatar

Masculin
Dragon
Nombre de messages : 127630
Age : 53
Localisation : Mon Ailleurs c'est Charleville-Mézières
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV   Mer 12 Juin - 21:47

Vous lui donniez des sous, du tabac, un petit verre, quelque vieux vêtement :
-Cré million! disait-elle, merci : c’est ça qui fait mon affaire!
Si les enfants du voisinage entraient dans son jardin, marchaient sur ses 
platesbandes ou chipaient ses roses :
-Cré million! s’écriait-elle, attendez voir, les marcassins, que je vous pende
par les oreilles à la clenche de la porte.
Les enfants, qui connaissaient la valeur de ses menaces, n’en avaient guère
peur et l’avaient surnommée Million.
De son côté, elle ne s’en fâchait pas.
Donc, la vieille Thérèse alla ouvrir la porte.
-Bonzour, Miyon, fit une petite voix qui sortait de l’ombre.
Thérèse s’approcha; c’était Louise avec son chien et un petit paquet qu’elle
portait précieusement au bout de ses bras, comme quelque chose de vénérable et
de sacré.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
https://www.plumedepoesies.org
 
Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.La Tête A Pitre IV
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Tempête D’Hiver
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Noël Au Canada.Le Loup-Qarou
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) La Hère
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Mémoires intimes Chapitre XIII
» Louis-Honoré Fréchette (1839-1908) Le Printemps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PLUME DE POÉSIES :: POÈTES & POÉSIES INTERNATIONALES :: POÈMES FRANCAIS-
Sauter vers: